Ville durable : le gouvernement verdit timidement sa politique

By on 07/02/2020
ville-durable

Le ministère de la Ville et du Logement vient d’annoncer de nouvelles mesures en faveur d’une ville durable.

Alors que le premier tour des municipales approche et que le gouvernement pourrait être bousculé dans bien des villes, l’exécutif brandit l’arme verte. Le ministère de la Ville et du Logement vient de rendre public une série de mesure visant à rendre la ville de demain durable. Le gouvernement a profité de l’occasion du dixième anniversaire du plan “Habiter la ville de demain” pour avancer que “la question écologique est au cœur des préoccupations des Français, mais 80% des émissions de CO2 viennent de la ville”.

Partant de ce constat qui enfonce des portes ouvertes, plusieurs mesures ont été annoncées parmi lesquelles le lancement de “quartiers fertiles” à savoir des fermes urbaines implantées dans des quartiers prioritaires. Et les choses avanceraient vite puisque 30 quartiers seraient choisis d’ici l’été prochain.

En parallèle, plus d’une vingtaine d’autres quartiers expérimenteront des projets à énergie positive et à faible impact carbone. Pour montrer l’exemple, 14 établissements publics devront intégré au minimum 50% de matériaux biosources (bois, chanvre…) et 20% de la superficie du terrain devra être réservée à la biodiversité et à la faune locale.

En somme, ce nouveau plan expérimente, tatillonne, saupoudre quelques idées déjà mâchées et remâchées voire recrachées mais n’avance pas. Les mesures dites “phares” relèvent plutôt de détails que d’un plan ambitieux.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.