La réforme de l’assurance-chômage repoussée à septembre

By on 16/03/2020
assurance-chômage-muriel-pénicaud

Prévue pour entrer en vigueur au 1er avril, la réforme de l’assurance-chômage est repoussé à septembre prochain.

Arguant que “La réforme a été conçue dans un contexte qui n’a plus rien à voir avec celui que nous connaissons aujourd’hui”, Muriel Pénicaud la ministre du Travail a indiqué que la réforme de l’assurance-chômage n’entrerait pas en vigueur au 1er avril comme initialement prévu mais au 1er septembre. Car tandis que l’économie hexagonale est en train de subir les effets néfastes du Covid-19, il n’est pas question de fragiliser un peu plus encore les bénéficiaires de l’indemnisation chômage.

Pour rappel, la réforme durcit considérablement les règles d’indemnisation des travailleurs, notamment pour les “permittents”, à savoir ceux qui n’ont pas d’autre choix que d’alterner des contrats de courte durée avec des périodes de chômage. Une situation qui existe en particulier dans des secteurs frappés de plein fouet par la crise actuelle tels que le tourisme, l’hôtellerie, la restauration ou encore l’événementiel.

En parallèle, la ministre a annoncé que les personnes employées à domicile bénéficieront d’un “système similaire au chômage partiel”. Pour celles qui ne peuvent plus exercer leur profession tels que les aides à domicile, un aménagement de la loi leur permettra de percevoir 80% de leur salaire : “Elles toucheront 80% de leur salaire, l’employeur fera l’avance et on le remboursera par le Cesu”.

Enfin, une décision être rendue publique quant au cas particulier des travailleurs indépendants dans les heures ou les jours qui viennent. Il s’agirait alors de compenser leur perte de chiffre d’affaires “soit par un fonds d’indemnisation, soit une dérogation aux arrêts maladie”.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.