L’Acerp autorise la commercialisation des offres 5G mi-novembre

By on 09/11/2020
5G-France

L’Acerp autorise les opérateurs à commercialiser leurs offres 5G à compter du 18 novembre.

Le débat autour des antennes 5G est loin d’être réglé mais l’Acerp a sifflé la fin de la partie en autorisant implicitement les opérateurs à commercialiser leurs offres dès le 18 novembre.

Jugées nocives pour la santé et peu respectueuses de l’environnement par ses détracteurs, les antennes relais de la 5G seront tout même déployées en France, en dépit de nombreuses contestations.

Un temps entendues par le Président de la Républiques, les doléances autour de la technologie se sont finalement vue opposer une fin de non-recevoir de la part de l’Elysée, traitant de mormons les personnes critiquant son impact sanitaire et environnemental. Seul un observatoire de la 5G a été créé, afin de rendre compte aux élus et aux citoyens de la situation de la nouvelle phase de déploiement de plus de 3 000 pylônes supplémentaires d’ici 2022.

Mais il faut dire que les opérateurs ont mis la main à la poche pour faire monter les enchères pour bénéficier des fréquences 5G, l’Etat ayant empoché au passage plus de 2,8 milliards d’euros.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.