Duralex sauvé in extremis de la faillite par la maison-mère de Pyrex

By on 03/03/2021
Duralex

Le célèbre fabricant de verres français Duralex a été sauvé de la faillite grâce à son rachat par la maison-mère de Pyrex.

En ces temps de morosité économique, il y a de bonnes nouvelles qu’il est bon de connaître. Et le sort de Duralex en est la preuve. L’entreprise, au bord de la faillite et de la fermeture a été sauvée en justesse par la maison mère de Pyrex.

Alors qu’elle était placée en redressement judiciaire depuis le mois de septembre 2020, l’entreprise cherchait un repreneur. Mais face au nombre plus que limité de candidats potentiels, son sort semblait scellé.

C’était sans compter sur la volonté de la maison mère de Pyrex, International Cookware. Le tribunal de Commerce d’Orléans, après examen du projet de reprise, a finalement donné son feu vert.

Il faut dire que le dossier de Pyrex était particulièrement bien ficelé : sur les 248 emplois menacés par la disparition de Duralex, 246 ont été maintenus. Le groupe Pyrex a mis sur la table 3,5 millions d’euros pour sauver Duralex tout en s’engageant à investir 17,4 millions d’euros sur la période allant de 2021 à 2024 tout en injectant 21 millions d’euros dans les fonds propres de l’entreprise, dont 12 millions rien que cette année.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.