Ce que vous devez savoir sur le fonctionnement d’une SCPI

By on 25/05/2021
alstom-chicago-usa

Pour percevoir des revenus complémentaires, l’immobilier est l’un des placements les plus populaires. Il y a notamment les SCPI qui offrent de bons rendements. Mais comment fonctionnent-elles ?

Comment fonctionne le placement immobilier en SCPI ?

Les SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont de plus en plus prisées par les investisseurs français. Avec des rendements pouvant aller jusqu’à 6 %, les SCPI arrivent même à convaincre des investisseurs de se détourner de l’immobilier locatif. En effet, compte tenu de la crise sanitaire liée au Covid 19, les SCPI sont un type de placement permettant de diversifier son portefeuille et d’éviter les contraintes en rapport avec la gestion locative d’un bien immobilier. Voici comment fonctionnent les SCPI.

Qu’est-ce qu’une Société civile de placement immobilier ?

Les SCPI sont des sociétés d’investissement autorisées à émettre des actions aux institutions et au public. Ces derniers deviennent des investisseurs en achetant des parts de SCPI d’un parc immobilier qui est détenu par la SCPI.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ont été créées dans le but d’acheter et de gérer des biens immobiliers pour le compte des actionnaires. Ainsi, les SCPI sont un produit d’investissement.

Une SCPI doit être distinguée d’une Société Civile Immobilière (SCI). La SCI est civile et non à but commercial. Cette dernière n’est qu’une société anonyme pouvant être utilisée pour l’achat de biens immobiliers.

Quels sont les différents types de SCPI ?

Il existe trois types de SCPI. Premièrement, il y a la « SCPI de rendement » qui investit principalement dans l’immobilier à usage professionnel, à l’instar de scpi épargne pierre. Il peut s’agir de bureaux, d’entrepôts, de centres commerciaux, d’établissements de santé, de maisons de retraite, etc.

Ensuite, il y a les « SCPI fiscales » qui profitent de mesures fiscales attractives mises en place par l’État afin d’encourager l’investissement locatif à usage résidentiel. Enfin, il y a les « SCPI de plus-value » qui n’ont pas pour objectif la distribution de revenus de façon régulière. Les SCPI de plus-value étudient le marché immobilier et investissent dans l’achat de biens immobiliers en fonction de leur potentiel de revalorisation.

Le fonctionnement d’une SCPI

Tout d’abord, la SCPI collectera des fonds auprès des investisseurs. Une fois qu’elle dispose de suffisamment de fonds pour acheter un ou des biens immobiliers, l’équipe de gestion sélectionne soigneusement le ou les biens souhaités pour les ajouter au portefeuille immobilier de la SCPI. L’équipe de gestion gérera alors l’ensemble des biens et encaisse les loyers.

En contrepartie de votre investissement dans une SCPI, vous aurez droit à votre part des loyers. Cette part concernant le loyer payé dépendra du montant investi (au prorata du nombre d’actions détenues). Elle est généralement versée sur une base trimestrielle, mais elle peut être mensuelle.

Le risque de l’investissement est ainsi partagé entre les différents investisseurs. De plus, le portefeuille de propriétés est habituellement diversifié géographiquement et en termes de types de propriétés (bureaux, commerces de détail, etc.). Tout cela se traduira par un risque moins concentré que lorsque l’on effectue un seul achat pour louer un bien immobilier.

Il est à noter que la plupart des SCPI investissent dans des immeubles commerciaux, des bureaux et d’autres propriétés professionnelles. Ce parce que les rendements observés sont en moyenne plus élevés par rapport à ceux des propriétés résidentielles.

 

 

 

 

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.