France : la dette publique à un niveau record

By on 29/04/2022
dette publique

La dette publique de la France dépasse la barre des 110% du PIB sous l’effet notamment du « quoi qu’il en coûte ».

La dette publique a semble-t-il fait partie des sujets ayant été quasiment totalement éclipsés des débats de l’élection présidentielle. Et pourtant, elle atteint un niveau alarmant de 113% du PIB.

Il y a cinq de cela, lors de la précédente campagne, la dette publique était sur la bouche de tous les candidats ou presque, alors qu’elle était bien loin de peser aussi lourd sur les finances publiques, et surtout sur les finances des Français.

Si l’épandage massif d’argent public durant les deux années d’épidémie et de crise sanitaire ont bien entendu participé à l’accélérer, la dette s’est en réalité creusée régulièrement tout au long du dernier quinquennat. Elle se chiffrait ainsi à plus de 2 800 milliards d’euros fin 2021. A l’arrivée, le déficit représente désormais 6,5%, soit plus du double de l’objectif affiché en 2017.

La France est attendue au tournant de la part de Bruxelles qui attend d’ici la fin du mois d’avril la nouvelle trajectoire budgétaire du pays, censée redresser les comptes publics. Le résultat du second tour de l’élection présidentielle en dira plus sur la future politique budgétaire du pays et la forte inflation (4,5% sur une année) laisse toutefois supposer que la réduction de la dette pourra attendre encore quelques années.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.