Problèmes de sécurité « aigus » dans de nombreuses maternités

By on 25/01/2015

La Cour des Comptes s’alarme de la situation des maternités en France. Selon son rapport publié le 23 janvier, une « recomposition » est « inévitable et nécessaire ».

État d’urgence à la maternité

 
La Cour des Compte tire la sonnette d’alarme. Suite à la publication d’un rapport, elle demande expressément la fermeture des petits établissements qui ne réuniraient pas les conditions de conformité nécessaire dans l’immédiat. Les dangers présentés, « parfois aigus », seraient la cause de trop de laxisme du point de vue des normes de sécurité.

En prenant l’exemple des maternités d’Ussel (Corrèze) et de Die (Drôme), l’institution publique évoque l’absence du nombre suffisant de praticiens pour assurer en toute sécurité les astreintes. Ainsi, aucune présence de sage-femme ou de pédiatre n’est assurée 24 heures sur 24. Un danger selon la Cour des Comptes, surtout que l’activité n’a pas marqué de pause pour effectuer les mises aux normes.

La liste de la Cour des Comptes fait état de 35 maternités, toutes de tailles réduites, qui seraient en proie à des « difficultés sérieuses » concernant leur budget et leurs effectifs. Entre 300 et 500 accouchements sont effectués dans ces établissements en un an.

source

About Hélène Bonder

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *