Facture d’électricité : les plus avertis consomment moins

By on 22/09/2015

Les résultats d’une récente étude le démontrent : plus on suit sa consommation électrique, moins la facture est élevée. Voilà le principal enseignement qu’un groupe de recherche du CNRS a mis à jour. De quoi satisfaire les entreprises et les ménages qui auront bientôt à disposition le nouveau compteur intelligent Linky.

Pendant plus d’un an, un groupe de recherche du CNRS a mené une expérience à Biot dans les Alpes-Maritimes à proximité de Nice. Le but : répondre aux enjeux actuels de recherche d’économies d’énergie pour une consommation responsable et mesurée des ressources. Baptisée TicElec (Technologie de l’information pour une consommation responsable), l’étude, publiée dans le Journal of Strategy en août dernier, a montré des résultats plus qu’encourageants. Selon ces derniers, effectuer un suivi journalier de sa consommation électrique aurait un véritable impact sur sa facture finale.

A l’initiative du Groupe de Recherche en Droit, Economie et Gestion (CNRS de Nice Sophia Antipolis) et soutenue par l’Etat, l’ADEME, la région PACA et le Conseil Général des Alpes-Maritimes, cette étude, première du genre en France, a consisté à comparer la facture d’électricité de cent ménages volontaires de la commune de Biot répartis en trois groupes : deux étaient équipés de compteurs intelligents ou de capteurs nomades et le dernier en était dépourvu.

Les ménages dotés de compteurs intelligents ont ainsi pu suivre quotidiennement, voire en temps réel, leur consommation électrique sur plus d’une année. En parallèle, ils ont pu réaliser une économie moyenne de 23 % de leur consommation électrique qui s’est évidemment ressentie sur leur note d’électricité.

Être bien informé servirait donc à la baisse de la consommation ? Apparemment oui. Le fait d’être informé en temps réel sur sa consommation électrique permet de changer ses comportements vis à vis de la fée électricité. L’étude a en effet révélé que les foyers qui ont utilisé ces nouveaux outils de suivi ont ainsi opté pour l’utilisation généralisée d’ampoules basse consommation, éteint plus systématiquement les lumières dans les pièces moins fréquentées de l’habitat, coupé les appareils en veille, etc.

A l’heure du développement généralisé des smart grids dans le monde, une telle expérience a de quoi rendre optimiste et conforte probablement le Gouvernement dans son idée de généralisation du compteur électrique intelligent Linky. Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, ce dernier devrait en effet être bientôt installé dans l’intégralité des foyers français.

Il donnera la possibilité de suivre sa consommation électrique en temps réel grâce à un système d’affichage, d’en visualiser les pics et de saisir les mécanismes qui permettent de mieux maîtriser sa facture électrique. Grâce à un ingénieux système d’alertes, les utilisateurs pourront être avertis dès lors que des seuils de consommation sont dépassés, idéal là encore pour juguler les dépenses souvent conséquentes sur le chauffage en hiver notamment.

About Elizabeth Meunier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *