L’espérance de vie des Européens est en hausse, mais l’obésité également

By on 27/09/2018
Européens, espérance de vie, OMS

Selon l’OMS, si l’espérance de vie des Européens augmente, la hausse pourrait être inversée du fait d’un trop fort taux d’obésité.

Le document intitulé « Rapport sur la santé en Europe » émane de l’OMS. L’Organisation mondiale de la santé dresse un double constat : l’espérance de vie des Européens est en progression mais le pourcentage d’obèses également. Conséquence : si rien n’est fait à moyen terme, l’espérance de vie sera finalement en baisse.

Une espérance de vie en hausse mais…

Dans le détail, l’espérance de vie à la naissance s’élevait à 77,8 ans en 2015 contre 76,7 ans en 2010. Mais des disparités fortes existent entre les différentes zones d’Europe, entre différentes pays. Les hommes vivent ainsi bien plus longtemps en Islande (81,4 ans) qu’au Kazakhstan (65,7 ans). Une très forte disparité qui illustre les tout aussi fortes inégalités en termes de qualité de vie, d’accès aux soins, d’alimentation saine ou encore de qualité de l’air. Pour Zsuzsanna Jakab, directrice de l’OMS “Les progrès sont inégaux, tant à l’intérieur des pays qu’entre les pays, entre les sexes et les générations”.

L’obésité et la surcharge pondérale demeurent des facteurs très forts de diminution de l’espérance de vie. Tout comme la consommation de tabac et d’alcool. Près de 30 % des personens âgées de plus de 15 ans sont des fumeurs, lorsque ce pourcentage atteint à peine 16 % aux USA et moins de 25 % en Asie du Sud-est.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.