La croissance des entreprises britanniques n’a jamais été aussi faible

By on 20/03/2019
entreprises britanniques, croissance, Brexit

La Banque d’Angleterre planche sur une croissance particulièrement faible des entreprises britanniques. Une première depuis 2009.

La croissance britannique devrait plafonner à 0,2% à peine sur les trois premiers mois de l’année 2019 selon la Banque d’Angleterre. Une contre-performance qui tient même du record car ce faible niveau est inédit depuis 2009.

Les entreprises britanniques ont même enregistré leur plus faible niveau de croissance depuis six ans. En cause, les incertitudes liées au Brexit qui ne cessent d’inquiéter les économistes et les entreprises. Un Brexit qui, même s’il se déroulait sans couac, entraînerait la mise en place de barrières commerciales. Un très mauvais signe pour l’économie britannique.

Les entreprises britanniques en berne, les investissements au ralenti

Alors que la date butoir de la sortie définitive de l’UE de la Grande-Bretagne arrive à grands pas (le 29 mars), les entreprises s’attendent à un ralentissement encore plus marqué de leur croissance.

Et si la croissance patine, les investissements diminuent. C’est le constat dressé par Rain Newton-Smith, économiste en chef de la CBI – Confédération britannique de l’industrie.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.