Véolia-Suez : pas de suppressions de poste dans l’immédiat

By on 13/04/2021
Veolia-Suez

Le rapprochement Véolia-Suez ne s’accompagnera pas de suppression de postes avant 5 années assure le DG de Suez.

Le rapprochement Véolia-Suez a connu de nombreux aléas, entre une OPA ratée d’un côté et une bataille judiciaire de l’autre. Aucun des deux groupes concurrents ne voulant se laisser dominer par l’autre.

Mais comme dans ce genre de situation tout se règle avec un prix d’action qui fait l’affaire des actionnaires, le rapprochement Véolia-Suez a finalement bel et bien lieu.

Le nouveau groupe a de quoi se positionner comme un “champion mondial de la transformation écologique” comme le mentionnait un communiqué de Véolia. Un champion qui pèse déjà non moins de 37 milliards de chiffre d’affaires.

Mais quid du sort des salariés des deux entités ? Quelle fusion ne se traduit pas par un plan de suppression de postes ? Aucune ou presque en effet, et Véolia-Suez n’échappera pas à la règle.

Des aveux du DG de Suez, Bertrand Camus, “Il y a des engagements à quatre ans qu’il n’y aura pas de pertes d’emploi ni de changement de statut. Cela donne un horizon total de cinq ans, car il faut un an pour boucler cette opération”.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.