Chute des cours du pétrole : plan social à venir chez Total

By on 16/02/2015

Patrick Pouyanné a tranché, fidèle à sa réputation. Nouveau directeur général de Total depuis la disparition tragique de Christophe de Margerie, il a annoncé plusieurs mesures, radicales, afin de faire front à la chute des cours du pétrole.

 

180 licenciements en Angleterre

Total a annoncé, ce jeudi 12 février, le gel des investissements jusqu’à nouvel ordre. Après une année 2014 délicate et la chute des cours, les résultats du géant du pétrole se retrouvent en berne.

Tout comme ses concurrents, Total est pris dans la tempête : les cours de l’or noir ont dégringolé de plus de 50 % depuis juin 2014. Les stocks de barils sont remplis à ras bord et la demande est actuellement faible, ce qui a ramené le prix unitaire à 50 dollars.

La première étape du plan de sauvegarde de Total est simple : la restructuration. Total a annoncé la suppression d’environ 180 des 580 postes au sein de sa raffinerie de Lindsey, en Angleterre. Ce qui devrait ralentir son activité de raffinage de moitié, soit 5 millions de tonnes sur un an. Une annonce qui n’a pas tardé de faire tiquer les principaux syndicats de la compagnie pétrolière.

source

 

About Elizabeth Meunier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *