L’UE réduit ses émissions de CO2 de 2,5% mais de manière inégale

By on 24/05/2019
UE, réduction émissions CO2

Selon le cabinet Eurostat, l’UE a réduit ses émissions de CO2 en 2018 mais certains pays contrebalancent nettement l’effort.

La réduction des émissions de CO2 au sein de l’UE commence à devenir une réalité, même si beaucoup de chemin reste à faire. En 2018, l’Office européen de statistiques Eurostat a constaté une baisse de l’ordre de 2,5% en moyenne sur l’année. La France fait même un petit peu mieux avec -3,5%. Une réduction des plus minimes cependant au regard des objectifs fixés puisque l’UE s’est engagé à réduire ses émissions de 20% d’ici 2020 en comparaison avec leur niveau de 1999.

Les plus fortes baisses enregistrées sont en Pologne (-9% en un an), en Bulgarie (-8,1%), en Irlande (-6,8%), en Allemagne (-5,4%), aux Pays-Bas (-4,6%), en Croatie (-4,3%) mais aussi en Grèce (-3,6%) et en Italie (-3,5%).

Le rapport pointe par ailleurs les mauvais élèves. Dans 7 pays membres en effet, les émissions ont nettement augmenté. C’est le cas en

  • Lettonie (+ 8,5 %)
  • Malte (+ 6,7 %)
  • Estonie (+ 4,5 %)
  • Luxembourg (+ 3,7 %)
  • Pologne (+ 3,5 %)
  • Slovaquie (+ 2,4 %)
  • Finlande (+ 1,9 %)

Eurostat démontre également le fait que l’Allemagne est à ce jour le pays le plus émetteur de CO2, représentant à lui seul 22% du total.

Si la Lettonie est décrite comme étant le pays qui a fait le plus augmenter ses émissions, il ne représente en revanche qu’à peine 0,2% du total.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.