La Commission européenne prédit une faible croissance économique

By on 28/05/2019

Entre incertitudes sur la santé économique mondiale et possibilité d’un Brexit sans accord, la Commission européenne a abaissé ses prévisions de croissance pour 2019 e 2020.

Cela ressemble à une lente mais avérée baisse. La croissance économique au sein de l’UE a en effet une nouvelle fois été revue à la baisse par la Commission européenne. Elle table désormais sur 1,2% seulement en 2019 puis 1,5% en 2020.

Pour rappel, la croissance était de l’ordre de 1,9% en 2018. Si l’organe exécutif européen se montre aussi pessimiste, c’est en raison de deux facteurs. Le premier : la santé économique mondiale est pour le moins incertaine. La vigueur de la croissance chinoise semble montrer de sérieux signes de faiblesses et le conflit qui peut se jouer avec les USA aurait des conséquences néfastes sur le Vieux Contient. Autre souci : le Brexit. La Commission envisage un scénario de sorti de la Grande-Bretagne sans accord, ce qui aurait également des répercussions négatives sur l’économie européenne.

Mais ce n’est pas tout car l’économie allemande et italienne tournent au ralenti actuellement, après une année 2018 difficile.

Pierre Moscovici, commissaire aux Affaires économiques explique : « Ce ralentissement devrait être plus prononcé qu’on ne le prévoyait l’automne dernier, en particulier dans la zone euro, en raison d’incertitudes entourant le commerce mondial et de facteurs nationaux dans les grandes économies de l’UE. Les fondamentaux économiques de l’Europe restent solides et nous continuons de recevoir de bonnes nouvelles, en particulier sur le front de l’emploi. La croissance devrait progressivement rebondir au second semestre de cette année et en 2020. »

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.