Pour le FMI, l’économie mondiale perd plus de rythme que prévu

By on 14/08/2019
économie, FMI, croissance mondiale

Dans ses dernières projections, le FMI démontre que l’économie mondiale perd plus de rythme que prévu.

Le FMI planche sur une croissance mondiale de l’ordre de 3,2% en 2019 et 3,5% en 2020 contre respectivement 3,3% et 3,6%.

Cette correction des prévisions de l’organisme est à attribuer à plusieurs facteurs, dont principalement celui des tensions commerciales entre les USA et la Chine entre autres mais d’autres éléments ont également été pris en compte : les incertitudes liées au Brexit et la hausse des prix de l’énergie engendrées par des tensions dans le Détroit d’Ormuz.

Dans sa note le FMI explique qu’une nouvelle escalade (des tensions commerciales )a été évitée à la suite du sommet du G-20 en juin dernier. Les chaînes mondiales d’approvisionnement en technologies ont été menacées par la perspective de sanctions américaines, l’incertitude liée au Brexit a persisté et la montée des tensions géopolitiques a orienté à la hausse les prix de l’énergie”.

Une économie mondiale divisée

Ce qui ressort également des projections du FMI est le fait que les grandes économies mondiales performent différemment. Les Etats-Unis font ainsi mieux que prévu – 2,6% cette année et 1,9% l’année prochaine contre 2,3% et 1,9% annoncés au printemps -. Même son de cloche pour le Royaume-Uni dont la croissance devrait s’établir à 1,3% en 2019 et 1,4% en 2020, soit 0,1 point de mieux.

Pour la Chine en revanche, l’économie nationale va quelque peu ralentir pour un PIB qui devrait être de l’ordre de 4,1% en 2019 et de 4,7% en 2020 contre respectivement 4,4% et 4,8%. En cause : une demande intérieure qui décroît et une “escalade des droits de douane”. L’Inde ne devrait pas non plus être épargné même si la croissance a de quoi faire envie en Europe avec 7% en 2019 et 7,2% en 2020.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.