L’économie française va tourner au ralenti jusqu’en 2020

By on 23/09/2019

La Banque de France fait état de prévisions plutôt pessimistes pour l’économie française en 2020.

Il semble loin le temps où la croissance du PIB frôlait la barre des 2% car la Banque de France prédit un horizon plus sombre pour l’année à venir. L’organisme planche ainsi sur une croissance plutôt faiblarde de l’ordre de 1,3% en 2019 et de 1,4% tout au plus en 2020. Son de cloche quasi identique du côté du pouvoir exécutif qui annonce également une croissance de quelques 1,4% pour l’année à venir. L’année passée, Banque de France et gouvernement tablaient pourtant sur une croissance comprise entre 1,7% et 1,9% pour 2019 et 2020.

Les raisons de ce réajustement sont désormais bien connues : une guerre commerciale sévère entre les USA et la Chine, une baisse de la demande mondiale et une piètre performance française sur son commerce extérieur.

Olivier Garnier, le directeur des études et des relations internationales à la banque centrale expliquait lors d’un point presse : “Entre juin et septembre, la guerre commerciale s’est intensifiée. En dépit de la dégradation de cet environnement externe, notre prévision de croissance du PIB pour la France est quasiment inchangé. Nous sommes à 1,3% en 2019 et 2020 et 1,4% en 2020. C’est une situation paradoxale. Alors que l’environnement extérieur s’est dégradé, les perspectives de croissance résistent. Même si le scénario central est inchangé, les risques liés à l’environnement extérieur ont augmenté.”

Mais comment se fait-il alors que l’économie française parvient et parviendra à résister ? Comme souvent, la demande intérieure – la consommation – demeure un moteur toujours aussi efficace. Il faut dire que le pouvoir d’achat des Français va augmenter de 2,3% pour l’année 2019 puis de 1,4% en 2020. Les mesures d’urgence décidées par Emmanuel Macron en réponse au mouvement des Gilets jaunes en sont l’explication de même que la diminution d’impôts et la suppression de plusieurs taxes.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.