La BEI ne financera plus les énergies fossiles d’ici 2021

By on 18/11/2019
BEI-énergies-fossiles

La BEI – Banque européenne d’investissement – a adopté une mesure visant à stopper tout financement des énergies fossiles.

Ambroise Fayolle, la vice-présidente de la BEI salue une “décision historique” du conseil d’administration de l’institution. Une décision intervenue dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 novembre dans laquelle figure l’arrêt des opérations de financement des énergies fossiles. Petit bémol toutefois : la décision prendra effet à compter de 2021 et portera principalement sur les projets de transport et d’extraction de gaz naturel. Exit le pétrole et le charbon mais le gaz représente néanmoins la quasi-totalité des 13 milliards d’euros qu’investit la BEI sur le filon des énergies fossiles depuis 2013.

La décision porte par ailleurs sur les projets en cours d’instruction afin d’éviter que de nombreux projets gaziers soient déposés avant la date limite de 2021.

La BEI a toutefois prévu quelques dérogations pour les dossiers respectant un certain niveau de performance environnementale, à savoir ceux générant maximum 250 grammes de CO2 par kilowattheure produit.

La vice-présidente explique que cette décision constitue la première pierre d’un projet de transformation ambitieux de la BEI qui veut se muer en banque du climat en se fixant comme objectif d’atteindre la barre des 1 000 milliards d’investissement verts au cours de la période 2021-2030.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.