Uber ne peut plus exercer son activité à Londres

By on 27/11/2019
Uber-Londres

L’autorité des transports de Londres – TFL– n’a pas renouvelé la licence d’exercer d’Uber dans la capitale anglaise.

C’est un gros coup dur pour Uber car l’autorité des transports de Londres – Transport For London – a annoncé lundi 25 novembre avoir refusé de renouveler la licence d’exercer du champion mondial des VTC. La raison : la firme ne respecte pas les mesures élémentaires pour assurer la sécurité des passagers. Pire, TFL constate de nombreuses défaillances qui mettent “en danger” les clients de la plateforme.

TFL note ainsi une faille d’importance dans l’application d’Uber qui donne la possibilité à d’innombrables conducteurs sans permis d’installer leur photo sur le compte d’autres conducteurs. Et cela n’aurait rien d’anecdotique puisque l’autorité londonienne a recensé non moins de 14 000 trajets effectués frauduleusement au cours de ces derniers mois. Aussi, TFL a justifié sa décision par le fait que de nombreux conducteurs sans permis ni licence continuaient d’exercer via la plateforme.

Helen Chapman, la directrice de TLF explique ainsi  « Il est inacceptable qu’Uber permette à des passagers d’emprunter des véhicules dont les conducteurs sont potentiellement sans permis et sans assurance ». Le maire de Londres Sadiq Khan soutien la décision de TFL en avançant qu’il est “essentiel que les entreprises respectent les règles pour assurer la sécurité de leurs clients”.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.