Grève contre la réforme des retraites : 1 milliard d’euros de perte pour la SNCF

By on 17/01/2020

La SNCF a fait savoir que la grève contre la réforme des retraites lui coûterait près du milliard d’euros de pertes.

C’est Jean-Pierre Farandou, le nouveau patron de la SNCF, qui a annoncé la mauvaise nouvelle pour les comptes de l’entreprise ferroviaire. La grève contre le projet de réforme des retraites est sur le point d’engendrer une perte sèche et sévère pour la SNCF “au grand total, on ne sera pas loin du milliard d’euros de perte, on est déjà à 850 millions”. Le dirigeant a par ailleurs ajouté que ses équipes préparaient d’ores et déjà un “plan d’économies” afin de tenter de rétablir l’équilibre financier dans les comptes de l’entreprise.

La SNCF doit pourtant s’attendre à ce que les pertes se creusent puisque le taux de gréviste remonte assez significativement : 10% pour l’ensemble du personnel (contre 4,7% quelques jours plutôt) et plus de 30% des conducteurs en grève (contre 22% en milieu de semaine).

D’autant que l’intersyndicale a d’ores et déjà appelé ses troupes “à des actions de grève, de convergences interprofessionnelles sur tout le territoire les 22 et 23 janvier“, notamment sous la forme de “retraites aux flambeaux ou autres initiatives le 23 au soir”, avant de “faire du vendredi 24 janvier, date du Conseil des ministres qui devrait examiner le projet de loi, une journée massive de grève et de manifestation interprofessionnelle”.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.