Pour les analystes financiers, le monde va « entrer en récession »

By on 10/03/2020
récession-économique

Plombées par la crise du coronavirus, les bourses européennes et mondiales ont dégringolé lundi 9 mars. A tel point qu’une récession économique globale s’annonce.

Alors que la Bourse de Paris a chuté de 7% et que celles de Londres, de Milan, de Francfort et de New-York ont suivi la dégringolade du fait du coronavirus et de la chute du cours du pétrole, c’est une récession économique qui se dessine à présent. C’est Marc Fiorentino, analyste des marchés financiers, qui l’affirme : « Aujourd’hui, on est dans une crise ponctuelle liée à un événement qui va faire qu’on va avoir quasiment une année blanche en termes de croissance. Le monde va entrer en récession : la France, l’Italie, l’Allemagne, le Japon, enfin pas mal de pays ».

L’expert boursier rappelle que « Les marchés sont en baisse de 7% ce matin ! On a effacé toute la hausse de 2019 et de 2020. C’est-à-dire qu’on a effacé la hausse d’un an et demi en à peu près 18 jours ».

Et ce n’est pas prêt de s’arrêter car selon lui la chute du cours du pétrole « va avoir un impact dévastateur sur la bourse, notamment sur les valeurs pétrolières comme Total ou même des équipementiers ».

Seule petite lueur d’espoir, la chute du pétrole sera à terme un « booster énorme » pour les économies. Les prix à la pompe vont ainsi baisser significativement et se maintenir à un bas niveau durant de long mois.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.