Immobilier : le marché parisien commence à fatiguer

By on 06/12/2021
immobilier

Le marché de l’immobilier parisien témoigne d’un certain tassement des prix et d’un ralentissement des ventes.

Paris restera-t-il toujours à Paris ? L’immobilier à Paris semble en tout cas tordre le cou à cette expression; le marché commence à montrer des signes de faiblesse sinon de ralentissement.

Car c’est un fait, les prix du marché parisien ont perdu 1% en novembre. A première vue, une telle baisse ne semble pas si sérieuse, mais à y regarder de plus près elle témoigne tout de même d’un changement de paradigme.

La pandémie a rebattu les cartes de l’immobilier à Paris. D’un côté la capitale perd régulièrement en nombre d’habitants et de l’autre les acheteurs potentiels se montrent plus exigeants. Le site Meilleursagents indique ainsi que « Paris ne fait plus recette pour des acheteurs en quête d’espace, de verdure et de pouvoir d’achat, entraînant un ralentissement des prix de l’ordre de 3,4% en à peine quatorze mois ».

Résultat : le prix moyen de l’immobilier à Paris pourrait revenir à 10 000€ le m², tandis qu’il dépassait allègrement la barre des 12 000€ voire 15 000€ dans certains quartiers huppés.

Plus encore, selon un agent immobilier : « Un marché à deux vitesses est en train de s’installer, les appartements lumineux bien situés et de qualité avec un balcon ou une terrasse peuvent partir dans la journée au prix demandé alors que d’autres biens peuvent rester sur le marché pendant un an ».

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.