La croissance française ralentie par la guerre en Ukraine ?

By on 28/03/2022
croissance

La Banque de France estime que la guerre en Ukraine va ralentir la croissance économique française sans pour autant entraîner une récession.

Moins de croissance économique et plus d’inflation dans les mois à venir. Les projections de la Banque de France sont sans réelle surprise mais elles confirment tout de même ce que nombre d’observateurs redoutaient.

Il faut dire que les sanctions prises à l’encontre de la Russie dans le cadre de la guerre en Ukraine sont de nature à enrayer la machine économique française à tous les niveaux ou presque de l’activité. La construction, l’agriculture, le tourisme, l’immobilier et bien d’autres secteurs vont subir le retour de bâton des sanctions prononcés à l’égard de la Russie.

Dans le même temps, une inflation forte et continue est appelée à perdurer, autant sur l’énergie que sur le coût de nombres de matières premières.

Pour autant, la Banque de France se veut plutôt rassurante en assurant que d’une part le pays n’entrera pas en récession pour le moment et que d’autre part la perte de croissance ne serait que d’un demi point de pourcentage. L’institution estime que la croissance économique serait de l’ordre de 2,8% sur l’année, ce qui resterait tout de même une bonne performance en ces temps de reprise post-covid.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.