En Afrique, Bolloré empoche un joli pactole

By on 06/04/2022
bolloré-afrique

Le groupe Bolloré a récemment vendu son département logistique en Afrique, un métier pourtant emblématique de l’activité.

Ports, entrepôts et autres plateformes routières et ferroviaires ont fait la fortune de Vincent Bolloré et de ses associés durant des décennies en Afrique. Une page semble ainsi se tourner car le groupe a récemment cédé toute l’activité logistique à autre géant du secteur.

C’est ainsi l’armateur italo-suisse MSC, connu du grand public pour les croisières, qui a racheté le département logistique de Bolloré pour la coquette somme de 5 milliards 700 millions d’euros. L’opération est en cours et sera bouclée pour le premier trimestre 2023.

Le groupe Bolloré a pris la décision de vendre ce département pour des raisons de coûts d’entretien, les investissements pour maintenir en bon état les ports et autres plateformes ferroviaires étant jugés pharaoniques. Pourtant, l’activité avait le vent en poupe car les revenus ont gagné 10% rien que sur une année, pour un total de 2 milliards d’euros. Autre raison de cette cession : la concurrence toujours plus rude avec les groupes chinois qui étendent leur influence sur tout le continent africain.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.