Les investisseurs toujours à fond derrière Uber

By on 20/02/2015

La très controversée entreprise Uber continue d’aiguiser l’appétit des investisseurs. À tel point que les levées de fonds s’enchaînent. D’ailleurs, selon les propos d’une porte-parole de la start-up californienne rapportés par l’AFP, le montant du dernier tour de table se serait élevé à 2,8 milliards de dollars.

 

41 milliards de dollars de valorisation globale

Cette somme conséquente vient en outre s’ajouter à la précédente levée de fonds de 1,6 milliard de dollars, officialisée fin janvier par le service de gestion de fortune de la banque Goldman Sachs.

Du point de vue de sa valorisation totale, Uber reste de ce côté-là immobile, soit à environ 41 milliards de dollars, selon une source suivant de près les finances du groupe.

L’entreprise a été créée en 2009 dans la ville californienne de San Francisco, aux États-Unis. En 2015, ses applications sont commercialisées dans plus de 250 villes dans le monde. Elle est actuellement dirigée par l’un de ses fondateurs, Travis Kalanick.

La société a été la cible de nombreuses polémiques, en raison de débats sur ses pratiques, où la libre concurrence qu’elle défend se heurte à des accusations de concurrence déloyale de la part de professionnels intervenant suivant des réglementations de monopole et de licences payantes (comme les taxis).

Désireuse de se développer rapidement, que ce soit géographiquement ou via sa gamme de services proposés, la société a vu son élan coupé dans plusieurs villes et pays, où ses activités sont interdites.

source

About Aurélie Welté

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *