Epargne : les Français placent moins mais consomment plus

By on 30/07/2018
épargne, consommation

Le cabinet Xerfi note dans un rapport le changement de comportement plutôt radical des Français à l’égard de l’épargne. Ils préfèrent consommer plutôt que de placer leur argent. L’immobilier tire la consommation vers le haut.

Le rapport du cabinet Xerfi fait état d’un changement notable : la part des ménages de France estimant qu’il est pertinent d’épargner est sur une courbe descendante depuis une dizaine années. Un record depuis les années 90. Depuis 2009, le revenu brut disponible des Français a progressé de 12%. La consommation a également augmenté, à +14% tandis que l’épargne a reculé de 2,1%.  Ce recul de l’épargne est à rapprocher de deux chiffres forts : l’épargne financière a dégringolé (-27,2%) et les investissements en matière de logement ont explosé à +17%. Les Français ont tranché : ils favorisent l’investissement dans le logement plutôt que l’épargne financière.

Les taux particulièrement faibles des produits d’épargne classiques -PEL, Livret, CSL, LDD – apportent une première explication avec des rendements faiblards : 0,25%, 0,75% voire 1% au mieux. Les contrats assurance-vie atteignent péniblement la barre des 2% nets. Rien de bien attractifs donc.

Aussi, cet appétit retrouvé pour la consommation est le contrecoup de la diète que les Français s’étaient imposés durant les années de crise. Les craintes quant à leur avenir professionnel s’étant principalement effacées, les ménages ont retrouvé avec joie les chemins de la consommation. Et comme l’attachement à la pierre est très fort, l’immobilier a constitué un secteur de dépenses tout trouvé. D’autant que pour les aider à franchir le pas, la BCE a fait chuter les taux d’intérêts des crédits immobiliers, actuellement encore très bas, à 1,40% en moyenne contre plus de 4% il y a cinq années seulement. S’il fallait une preuve supplémentaire de l’attachement des Français pour la pierre, une étude de la société de gestion d’actifs Legg Mason avance que près de 25% des Français estiment qu’investir dans l’immobilier constitue le meilleur choix d’investissement qu’ils ont fait au cours des dix dernières années. Les Français sont d’ailleurs les champions en la matière en Europe. Résultat : l’immobilier, valeur refuge par excellence, représente près de 29% de l’actif brut des ménages.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.