Donald Trump veut appliquer des taxes douanières sur les voitures étrangères

By on 04/12/2018
Trump, taxes douanières, automobile

Afin de protéger l’industrie automobile américaine, Donald Trump a fait savoir qu’il comptait appliquer des taxes douanières sur les importations étrangères. La Chine est directement visée mais l’UE pourrait l’être également.  

La politique de protectionnisme de Donald Trump ouvre un nouveau chapitre avec cette fois une mesure qui va faire grincer des dents. Le président US a fait savoir qu’il souhaité imposer des taxes douanières sur les importations de voitures en provenance de Chine. Il justifie cette volonté par l’annonce de General Motors de supprimer 15% de ses effectifs. Dans un tweet, le président américain explique avec son style inimitable “Si nous avions fait de même avec les voitures venant ici, bien plus de voitures auraient été fabriquées ici. Et G.M ne fermerait pas ses usines dans l’Ohio, le Michigan et le Maryland”.

Vers des taxes douanières élevées?

Dans le même temps, Robert Lighthizer, représentant au Commerce, a été missionné pour “examiner tous les outils à disposition pour égaliser les tarifs douaniers chinois imposés à l’automobile”.

Actuellement, les taxes douanières imposées aux voitures américaines en Chine sont de l’ordre de 40%, bien au-dessus des 15% imposés aux autres pays. Les Etats-Unis devraient ainsi appliquer à terme une taxe d’importation des voitures étrangères de l’ordre de 25%.

Les véhicules en provenance du Canada et du Mexique seront en revanche exemptés du paiement de taxes douanières, en vertu du récent accord de libre-échange conclu (AEUMC).

L’Union européenne serait par ailleurs également dans le viseur de Donald Trump qui devrait confirmer la rumeur à l’issue du prochain sommet du G20 en Argentine. Cecilia Malmström, Commissaire européenne au Commerce a récemment déclaré que si tel était le cas “L’Union européenne a une liste de taxes douanières prête si les Américains imposaient des taxes sur les voitures”.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.