Retraites : le syndicat des cadres fustige la proposition de Macron

By on 15/03/2022
retraites

Alors qu’Emmanuel Macron propose de repousser l’âge du départ à la retraite à 65 ans, la CFE-CGC estime que la réforme est « dangereuse ».

C’est par la voix de François Hommeril, le président de la CFE-CGC, que le principal syndicat des cadres a fustigé la proposition d’Emmanuel Macron sur les retraites. Le président sortant a en effet proposé de repousser une énième fois l’âge de départ en retraite, à 65 ans en l’occurrence.

Pour le président de la CFE-CGC, « Cette réforme n’est pas nécessaire, elle est dangereuse ». Au cours d’une interview, François Hommeril a même critiqué vertement « l’acharnement de différents candidats, et notamment Emmanuel Macron, à vouloir faire une réforme des retraites ».

Le représentant syndical a justifié sa prise de position par le fait que les régimes de retraite « ne sont pas en danger ». Et d’ajouter « Il n’y a pas de raison économique sur le moyen terme qui indique la nécessité de faire une réforme des retraites, c’est uniquement un objectif politique ».

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.