La première centrale de géothermie marine inaugurée par Engie à Marseille

By on 27/10/2016

Le groupe Engie (anciennement GDF Suez) vient d’inaugurer la centrale de géothermie marine de Marseille. Une première en France et en Europe.

En matière d’efficacité énergétique et de sobriété environnementale, la France n’a plus à rougir. Ou en tout cas, la France peut se féliciter d’avoir pris le (bon) train en marche. Car Gérard Mestrallet, le président du conseil d’administration du groupe français Engie, est venu à Marseille pour inaugurer Thassalia, la première centrale de géothermie marine de France et d’Europe.

Cette installation première du genre va ainsi utiliser l’énergie marine afin d’alimenter en froid et en chaud un vaste ensemble de bâtiments industriels s’étendant pour l’instant sur plus de 500 000 m². C’est Engie Cofely, la branche thermique du groupe Engie, qui a mené les opérations conjointement avec Climespace, Axima et Inéo.

Un vaste parc d’entreprises concernées

Grâce à cette infrastructure, le groupe Engie démontre son savoir-faire en matière de solutions énergétiques sobre du point de vue environnemental car la nouvelle centrale permettra de réduire de 70% les émissions de gaz à effet de serre. De grandes entreprises de la zone bénéficieront ainsi de cette nouvelle source d’énergie parmi lesquelles l’armateur CMA-CGM, Nexity, le Golden Tulip, le bâtiment de docks de Marseille, l’Euromedcenter. Autant de bâtiments qui accueillent un grand nombre de personnes et qui hébergent des bureaux, des lieux publics, des usines, des entrepôts…

En s’attaquant de la sorte à la mise sur pied d’infrastructures destinées à la production d’énergie propre et renouvelable, Engie démontre que des solutions concrètes existent et que leur réalisation ne dépend que d’une réelle volonté.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *